La Caisse d’Epargne d’Alsace et SEMIA renforcent leur collaboration

Ce mercredi 28 mars, SEMIA et la Caisse d’Epargne Alsace ont signé une convention de mécénat et s’engagent dans un partenariat inédit.

A travers cet engagement, la Caisse d’Epargne Alsace renforce encore ses actions initiées depuis plus de 2 ans déjà, notamment par du mécénat de compétence et de l’accompagnement grâce une équipe d’experts dédiés. La Caisse d’Epargne Alsace participe de plus au financement des travaux de l’Académie, permettant ainsi d’accueillir davantage de startups.

« La Caisse d’Epargne Alsace est engagée depuis plusieurs années dans une politique volontariste d’accompagnement des startups » a déclaré Bruno Deletré, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Alsace. « A ce titre, nous travaillons aux côtés de SEMIA depuis 2016. Aujourd’hui, nous sommes ravis de renforcer le lien de confiance que nous avons tissé avec cet acteur incontournable de l’écosystème de l’innovation en Alsace ».

« SEMIA entame en 2018 une nouvelle page de son histoire, qu’on appelle SEMIA 2.0 » explique Lilla Merabet, Présidente de SEMIA. « C’est ainsi que nous ambitionnons d’augmenter notre capacité d’accompagnement mais également d’améliorer la qualité de notre programme. Le soutien de nos financeurs et de nos mécènes, et particulièrement de la Caisse d’Epargne Alsace, permet à SEMIA de concrétiser ses ambitions, et nous les en remercions. Action totalement inédite, nous allons aujourd’hui plus loin en donnant à chacune de nos promotions d’incubés un parrain institutionnel ou industriel, afin de faciliter leur insertion dans le tissu économique local. Nous nous réjouissons que la Caisse d’Epargne Alsace ait accepté d’être le premier parrain d’une promotion d’incubés. Elle est l’un des acteurs économiques réellement engagés dans la politique de soutien à l’innovation et aux entrepreneurs innovants en Alsace. »

A l’issue de la signature de la convention de mécénat, les 10 porteurs projets de la promotion « Caisse d’Epargne Alsace » se sont adonnés à l’exercice du Pitch Final en public. Ces jeunes pousses bénéficieront, en plus de l’accompagnement de SEMIA, de l’expertise de la Caisse d’Epargne Alsace, acteur bancaire de référence pour les Entreprises Innovantes.


Lauriane Renaud, avec son projet µP a su convaincre l’assemblée et a reçu le prix du public. Vincent Marichez, avec Qfluidics, a quant à lui séduit les représentants de la Caisse d’Epargne, qui lui ont remis le prix « coup de coeur de la Caisse d’Epargne ».

Félicitations à eux ainsi qu’aux autres porteurs de projets :  Dara (Byblos) , Fabrice (MoovUp Bikes), Frédéric (Test mon Job), Gilles et Cédric (INMAN), Juan (spin-off BenePhyt), Mathieu (Upkay), Mathieu (hARpp) et Yannick (Gayanair)